Back to top

par Thibaut & Loïc

J’ai toujours été fasciné par les prédictions. Comment nos grands-parents imaginaient-ils le monde d’aujourd’hui ? De quoi sera fait le monde de demain ?

Ce qui est sûr, c’est qu’un grand nombre de prédictions se sont finalement avérées fausses (j’attends toujours ma voiture volante !).

N’en déplaise aux prophètes du malheur, je ne crois pas aux prédictions écolos-négatives. Aux théories de l’effondrement. Non pas parce qu’elles ne tiennent pas la route.

Mais parce que je n’ai simplement pas envie d’y croire.

J’ai une petite cousine de 3 ans. Son petit frère est né il y a quelques mois. Et ma copine est devenue la tante d’une magnifique petite fille il y a de ça quelques semaines.

Comment pourrais-je soutenir que nous allons inévitablement droit dans le mur ?

J’ai reçu ce dessin la semaine dernière. Du haut de ses 6 ans, Nina a dessiné cet orang-outan pour la journée mondiale des espèces menacées.

En voyant ce dessin, je me suis demandé ce que Nina trouvera dans les livres d’histoire lorsqu’elle sera au lycée. Où en serons-nous en 2030 ?

Il y a 20 ans, Coline Serreau écrivait cette phrase : « le chaos est rempli d’espoir parce qu’il annonce une renaissance. »

Entre la 6ème extinction de masse, la déforestation galopante, la crise sanitaire et économique, les injustices raciales. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le chaos est palpable.

« Que sera le monde d’après ? » se questionnent inlassablement des milliers de personnes… sans même se soucier du monde d’aujourd’hui.

À l’heure où s’engage une nouvelle décennie, je refuse de laisser une poignée d’individus voler nos espoirs. Sacrifier notre planète pour « relancer la croissance » à tout prix.

Dans le monde d’après, les grandes entreprises pourraient inviter la planète à leurs réunions d’actionnaires.

Beaucoup de choses pourraient se passer dans le monde d’après. Mais peu importe. Ce qui compte, ce sont les actions immédiates et concrètes.

Nous sommes en 2020, et dehors, c’est le chaos.

N’en déplaise aux prophètes du malheur. Je refuse de me laisser affecter par les prédictions négatives. Parce qu’en vérité, le seul moyen de prédire le futur, c’est de le créer.

Et vous, comment voyez-vous notre futur ? Quelles sont vos prédictions ? Sont-elles négatives ou positives ?

Une newsletter pour partir en guerre contre les marques irresponsables

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *